Wudang-France © 2014/2019 Tous droits réservés. Plan de site | Mentions légales

Le Qi Gong

Connaissez-vous le Qi Gong ?
  • Les 5 Pas et les 6 Mouvements de base

 

Les exercices de base (5 pas et 6 mouvements) sont primordiaux pour accéder à la pratique :l'accent est mis sur l'équilibre , la coordination corporelle , les orientations dans l'espace, les variations autour du yin et du yang etc. L'être se transforme dans la détente permanente, la constance de la présence et dans la joie naturelle.

L'objectif de la pratique : apprendre à se mouvoir dans la quiétude et la douceur.

 

  • Les 6 sons de guérison

 

Cette pratique vise à harmoniser les émotions et les organes internes.

Elle se sert de la respiration et de la visualisation.

Tu Gu Na Xin : chassez l’ancien, accueillir le nouveau.

 

  • Les 5 animaux  (Wu Xin QI)

 

Cet enseignement inspiré par le célèbre médecin Hua Tuo a pour objectif de renforcer l'ensemble du système musculo-tendineux et la vitalité générale  .  Les exercices imitent les qualités de nos amis les animaux :   cerf , oiseau, ours , singe , tigre , cerf .

 

Elle correspond à la pratique reine du système taoïste.

L'apprentissage progressif des différentes étapes de transformation permet d'accéder à la paix et à l'unité du corps – esprit.

Avec la Conscience originale et l'art des Souffles, le pratiquant se régénère et alchimise son monde intérieur.

En posture assise ou debout, dans le calme et le Silence, la pratique permet de diriger l'énergie dans le corps et de retrouver le goût de la Source originelle de la Vie.

  • La petite circulation céleste

©photographe Loni Lieberman

Le Qi Gong a 2500 ans d’histoire.

Au départ, « ils » recherchaient simplement à dégager par certains mouvements les maladies telles que les rhumatismes, provoquées par l’humidité chez les personnes demeurant à proximité des rivières.

 

En pratiquant ces mouvements, ils ont observé que « quelque chose» bougeait dans le corps. Sans comprendre de quoi il s’agissait exactement, ils ont nommé phénomène Qi. Au départ, le Qi Gong s’est développé comme un ensemble de mouvements permettant de développer l’énergie.

 

On appelle ces mouvements Dao yin ou Tao yin ( Japon et Corée: Do-in).L’expérience, au fil du temps, a montré que l’on pouvait diriger l’énergie par la conscience et que la pratique de la respiration aidait aussi la circulation de l’énergie.

On a ainsi progressivement trouvé les méthodes de Qi Gong basées sur trois conditions: la position du corps, la respiration et le contrôle de la conscience. C’est sur ces bases que l’on peut développer l’énergie intérieure.

Le terme « Qi Gong » est seulement utilisé depuis les années 50 en Chine, pour qualifier l’ensemble des techniques énergétiques. Parfois, nous le retrouvons sous le terme occidental de « gymnastique chinoise ».

Le Qi Gong regroupe des centaines d’enchaînements, qui se sont transmis de génération en génération de manière secrète au sein des familles chinoises

Le « Qi gong » de santé, ainsi que le Taijiquan ou « Tai chi chuan », est représenté par de multiples tendances, écoles ou styles, ayant leurs propres particularités. Il existe, par exemple, des écoles basées sur la reproduction de mouvements offensifs ou défensifs des animaux tandis que d’autres se basent sur une position plus statique. Ce qui peut se faire tant dans le principe qu’en réalité.

©photographe samy.mphotographe

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now